Une prise de conscience progressive m'a amenée à concevoir ma profession avec l'objectif principal de respecter au mieux l'environnement local (implantation délicate et cohérente) et l'environnement en général (matériaux bio-sourcés, faible consommation d'énergie, gestion des déchets etc.)

 

Les derniers projets se sont donc orientés vers une architecture plus durable.

Les réponses se veulent utiles et rationnelles, exploitant au mieux les bâtiments déjà existants.

Elles contribuent autant que possible à l'amélioration thermique des espaces créés ou rénovés.

Les matériaux utilisés sont de préférence biosourcés où à faible impact écologiques.